Victimes PIP : dépôt de nouvelles plaintes de victimes de prothèses

Notre cabinet d’avocats a déposé 500 nouvelles plaintes de victimes de prothèses mammaires PIP, dans le cadre de l’information judiciaire ouverte pour tromperie aggravée, au Pôle de Santé de Marseille.

Jeudi 12 juillet, plusieurs médias ont recueilli les propos de Maître Philippe COURTOIS, avocat de l’Association de défense des porteuses de prothèses de la marque P.I.P (Association PPP) :

« Nous avons une centaine de nouvelles plaintes par mois, nous nous sommes organisés avec le parquet de Marseille pour faire des dépôts groupés afin de gagner du temps ».

Le Cabinet d’avocats Coubris Courtois et associés défend les intérêts de plusieurs milliers de victimes des agissements de la société varoise Poly Implant Prothèse.

L’ANSM et les pouvoirs publics recommandent le retrait préventif des prothèses mammaires PIP et la surveillance médicale des victimes.

Pour en savoir plus sur le rapport de l’ANSM :
Prothèses PIP – près de 390 victimes de ruptures supplémentaires en un mois

Pour rappel, en France, 30 000 femmes sont porteuses de prothèses mammaires en silicone PIP et 10 037 femmes ont subies une opération d’explantation de leur prothèse PIP, dont 6 467 à titre préventif.

Article de presse lié

500 nouvelles plaintes contre PIP
Le Figaro – 12/07/2012 – Extraits

Cinq cents nouvelles plaintes ont été déposées à Marseille dans le cadre du volet tromperie de l’information judiciaire ouverte après le scandale d’implants mammaires non conformes de la société Poly Implant Prothèse (PIP), a-t-on appris auprès de l’avocat des victimes.

Ces plaintes, récoltées depuis le mois de mars et déposées jeudi au tribunal de grande instance de Marseille, concernent toutes des cas de ruptures avérées de prothèses.
« Nous avons une centaine de nouvelles plaintes par mois, nous nous sommes organisés avec le parquet de Marseille pour les déposer par paquets afin de gagner du temps », a dit à Reuters Me Philippe Courtois, avocat de l’association de défense des porteuses de prothèses de la marque PIP.

[…]

0

Actualités liées

Mediator : délibéré du procès des Laboratoires Servier au Tribunal Correctionnel de Paris

Par jugement en date du 29 mars 2021, le Tribunal Correctionnel de Paris a rendu une décision historique, dans un procès de santé publique d’une ampleur inégalée, mettant en cause 23 prévenus dont 11 personnes morales, 6500 victimes, qui aura…
En savoir plus

Pilules 3ème, 4ème génération et Diane 35 : ouverture d’une information judiciaire et indemnisation des préjudices de Marion…

Le cabinet COUBRIS COURTOIS et associés, avocat de Marion LARAT, lanceuse d’alerte en 2013 sur la dangerosité des effets des pilules de 3ème et 4ème génération et Diane 35, tenait ce jour une conférence de presse, en présence de Marion…
En savoir plus

Scandale des pilules contraceptives : conférence de presse avec Marion Larat

Le cabinet Coubris, Courtois et Associés, avocat de Marion Larat, lanceur d’alerte en 2013 sur la dangerosité des effets des pilules contraceptives de 3ème et 4ème génération et Diane 35, organise ce lundi 26 octobre 2020 à 11 heures une…
En savoir plus