Victimes Mediator : après sept mois, fin du procès pénal des Laboratoires Servier – verdict en mars 2021

Tromperie de Servier, préjudices des victimes, blessures et homicides involontaires

Le procès dit « du MEDIATOR » , qui a débuté le 23 septembre 2019, et s’est achevé le 6 juillet 2020, aura donc duré près de sept mois, sans compter la suspension de deux mois liée à l’état d’urgence sanitaire en avril et mai, et aura occupé 517 heures d’audience.

6793 victimes se sont constituées parties civiles dans le cadre de ce procès.

Infractions et indemnité des victimes : un délibéré attendu

Durant ces longs mois d’audience, le Tribunal a été très attentif à chaque point de détail, et  a démontré une parfaite connaissance du dossier, qui a d’ailleurs été saluée par tous.

En fin d’audience, la Présidente a indiqué que le Tribunal avait été ému pendant ce procès, mais que l’émotion ne devait pas être le guide de leur décision, et que seul le respect du droit et de la procédure pouvait être le fil conducteur de leur réflexion.

Le Tribunal s’est ensuite retiré, et va maintenant délibérer sur la qualification de chaque infraction et sur chaque demande indemnitaire des parties civiles.

Le délibéré sera prononcé le lundi 29 mars 2021 à 10 heures.

0

Actualités liées

Victimes du Mediator : nos avocats ont plaidé pour démontrer la tromperie des Laboratoires SERVIER

Notre cabinet a plaidé toute la journée du 22 juin 2020 devant la 31ème chambre du Tribunal Judiciaire de Paris, pour l’ensemble de nos 2.600 victimes,  afin de démontrer la tromperie des Laboratoires SERVIER sur la nature anorexigène et sur…
En savoir plus

Victimes du Mediator : résumé d’audience des semaines du 24 octobre au 14 novembre 2019 du procès des…

Au procès du Mediator, le Cabinet d'avocats Coubris, Courtois et associés représente près de 1700 victimes du médicament prescrit à 5 millions de personnes pendant 33 ans avant d'être enfin retiré du marché en 2009. Commercialisé par les laboratoires Servier,…
En savoir plus