Victimes du Mediator : ouverture du procès pénal des Laboratoires Servier au Tribunal de Paris

Procès des Laboratoires Servier : « tromperie aggravée », « escroquerie » et « homicides et blessures involontaires »

Neuf ans après la révélation du scandale sanitaire, les Laboratoires Servier comparaissent notamment pour « tromperie aggravée », « escroquerie » mais aussi « homicides et blessures involontaires ».

Il est reproché au groupe pharmaceutique d’avoir dissimulé les propriétés anorexigènes et les effets indésirables du Mediator, un antidiabétique largement prescrit comme coupe-faim.

Le médicament Mediator a été retiré du marché le 30 novembre 2009 après trente-trois ans de commercialisation et tenu pour responsable de centaines de morts.

Le procès pénal d'un des plus grands scandales sanitaires

Le procès pénal relatif au Mediator a débuté ce lundi 23 septembre, pour une durée de 6 mois au Tribunal de Paris.

Il y est notamment reproché aux Laboratoires Servier d’avoir dissimulé les effets anorexigènes du médicament, et à l’Agence française du médicament d’avoir tardé à suspendre l’autorisation de mise sur le marché.

Le Cabinet Coubris Courtois et Associésavocat de 1650 victimes du Mediator assistera naturellement à chaque audience.

0

Actualités liées

Pilules 3ème, 4ème génération et Diane 35 : ouverture d’une information judiciaire et indemnisation des préjudices de Marion…

Le cabinet COUBRIS COURTOIS et associés, avocat de Marion LARAT, lanceuse d’alerte en 2013 sur la dangerosité des effets des pilules de 3ème et 4ème génération et Diane 35, tenait ce jour une conférence de presse, en présence de Marion…
En savoir plus

Scandale des pilules contraceptives : conférence de presse avec Marion Larat

Le cabinet Coubris, Courtois et Associés, avocat de Marion Larat, lanceur d’alerte en 2013 sur la dangerosité des effets des pilules de 3ème et 4ème génération et Diane 35, organise ce lundi 26 octobre 2020 à 11 heures une conférence…
En savoir plus

Procès Mediator – volet « trafic d’influence » – Prison avec sursis et amendes requises

Le 14 septembre s’est ouvert le dernier volet du procès MEDIATOR qui avait été reporté en raison de l’absence d’un des prévenus retenu au MAROC en raison de la situation sanitaire. Ce dernier volet concerne le trafic d’influence qui est…
En savoir plus