Revue de presse

Ils parlent de nous dans les médias

Ces avocats qui préfèrent les femmes

Source : Grazia – Extraits de l’article
Date : 06 février 2014

Philippe Courtois et Jean-Christophe Coubris

C’est dans l’atmosphère feutrée de leur cabinet bordelais que se nouent et se jouent les scandales sanitaires les plus retentissants de ces dernières années. Mediator, prothèses mammaires PIP, pilules de troisième et quatrième générations, Gardasil (contre le papillomavirus) …

Jean-Christophe Coubris, 46 ans, et Philippe Courtois, 33 ans, sont de tous les combats.

Toujours du côté des victimes.

Des caisses remplies de centaines de dossiers bleus, verts ou roses – une couleur par affaire – ont fini par s’aligner le long des murs de leurs bureaux.

(…)

Autre atout : ils arrivent souvent les premiers sur une affaire, avec en bandoulière leur légitimité de spécialistes de santé publique (Coubris s’opposait déjà aux laboratoires Servier à l’époque de l’Isoméride, l’ancêtre du Mediator) …

Me Philippe COURTOIS et Me Jean Christophe COUBRIS, défenseurs des victimes de produits de santé défectueux

Interventions de Maître Philippe Courtois dans l’émission « Sans Aucun Doute »

Source : TMC
Date : 03 février 2014

Maître Philippe Courtois – Sans Aucun Doute

Maître Philippe Courtois, est un avocat spécialisé dans la défense et l’indemnisation des victimes d’accidents corporels(accident de la circulation, accident d’avion, d’hélicoptère, accident de la vie, erreur médicale, contamination transfusionnelle par le virus de l’Hépatite C et du SIDA, complications suite à la prise de médicament, d’un vaccin …).

Philippe Courtois avocat, expert pour l’émission

Issu d’une famille médicale, Maître Philippe Courtois, a été sensibilisé très tôt au problème des erreurs médicales et à toutes les difficultés rencontrées pour faire reconnaître le statut de victime.

Très éprouvé par la disparition accidentelle de son frère ainé, qui venait d’achever ses études de droit, il a abandonné son projet d’études de médecine pour devenir, à son tour, avocat.

Son seul but est maintenant de conseiller et d’assister les victimes et leurs familles dans toutes leurs démarches pour obtenir la sanction des responsables et une juste indemnisation des victimes.

C’est pour cette raison qu’il est intervenu, toujours du côté des victimes dans les grands problèmes de santé publique qui ont marqué ces dernières années …

Me Philippe COURTOIS, avocat, expert pour l’émission « Sans Aucun Doute »

Jean-Christophe COUBRIS, avocat de la défense immunitaire

Source : Sud Ouest – Le Mag – Extraits de l’article
Date : 18 janvier 2014

Le cabinet Coubris Courtois défend les victimes d’accidents médicaux. Il s’est taillé un rôle de premier plan à l’occasion des scandales qui ont défrayé la chronique ces dernières années.

Ils sont allés chez le médecin. En sont ressortis avec une prescription pour un coupe faim, un contraceptif, un anticoagulant, un vaccinIls ont suivi le traitement et aujourd’hui ils sont morts ou subissent de graves séquellesMediatornouvelles pilulesPradaxaGardasil …
Les scandales médicaux se succèdent à un rythme accéléré.

Au coeur de tous ces dossiers portés devant la justice au plan national, on retrouve une équipe d’avocats bordelais.

En une dizaine d’années, le cabinet Coubris et Courtois s’est taillé la part du lion dans la défense des intérêts de victimes d’accidents corporels et d’erreurs médicales.

Un combat qui ne le rend pas forcément très populaire auprès des labos, soucieux de leurs profits.
Ni des professions médicales, pas toujours portées sur la remise en cause.

Derrière ces querelles juridiques et scientifiques, ces affaires de gros sous, « il y a d’abord des drames humains », estime Jean-Christophe Coubris. Agé de 46 ans, le juriste a dernièrement défendu les intérêts de deux jeunes femmes qui ont fait la une de l’actualité.

Marion Larat, une étudiante bordelaise en classe préparatoire. Elle filait un parfait avenir quand elle a été foudroyée par un accident vasculaire cérébral. Il lui faudra des années pour en identifier la cause, une pilule de nouvelle génération …

Notre cabinet a un rôle de premier plan dans les plus grand scandales sanitaires de ces dernières années

Maître Jean-Christophe Coubris : robe noire des scandales sanitaires

Source : Le Monde
Date : 21 décembre 2013

Sur la cheminée en marbre, à côté du code pénal et de la balance de la justice, trônent plusieurs boîtes de médicaments : MediatorGardasilDiane 35 …

Des noms qui ont fait l’actualité ces derniers mois et qui ont un point commun : un grand nombre des patients qui ont porté plainte contre leurs fabricants sont défendus par un même avocatJean-Christophe Coubris.

Dans son cabinet situé dans un quartier chic et résidentiel de Bordeaux, impossible de les rater : « Ces boîtes sur la cheminée, ce ne sont pas des trophées, mais je ne peux pas m’en séparer, note Jean-Christophe CoubrisMa crainte, c’est que d’autres médicaments viennent les rejoindre. »

Le cabinet Coubris, Courtois et associés est sur le front des plus grands scandales sanitaires de ces dernières années, avec une ligne de défense qui se résume en trois points : un grand volume de dossiers traités, des expertises soigneusement menées et une médiatisation parfaitement orchestrée …

Notre cabinet a une grande expérience et plus particulièrement dans les grands scandales sanitaires des dernières décennies

Prothèses PIP : Me Courtois, l’homme qui défendait 2.800 femmes

Source : Nouvel Observateur – Extraits de l’article
Date : 17 mai 2013

L’avocat bordelais est le porte-voix de la majorité des plaignantes dans le procès pour tromperie aggravée et escroquerie ouvert à Marseille.

A la veille du gigantesque procès des prothèses PIP, l’avocat bordelais Philippe Courtois a soigné son arrivée à Marseille.

Une haie de plaignantes et de journalistes l’attendait sur le parking du Palais des congrès, où le tribunal s’était délocalisé pour l’occasion.

(…)

« Je travaille dessus depuis 2010. On a été les premiers à être saisis par la PPP [association des Porteuses de PIP, plus de 2.000 membres à ce jour, NDLR] », revendique Philippe Courtois.

(…)

Ce camp-là (NDLR celui des victimes), il l’a choisi à 17 ans, lorsqu’il a perdu son frère, avocat, dans un accident de voiture. « C’est à ce moment que j’ai vu le côté mercantile des assurances. » …

Nos avocats défendent la majorité des victimes françaises des prothèses PIP

Maître Coubris, la bête noire des labos

Source : Le Monde – Extraits de l’article
Date : 01 février 2013

Sur LCI, le 14 décembre dernier, Marion Larat parle de cet AVC qui l’a handicapée à 65 % et de la pilule contraceptive qui en est responsable.

(…)

En face d’elle, un homme en costume sombre l’encourage du regard. Me Jean-Christophe Coubris est l’autre figure de cette bataille. Avec sa silhouette mince et son crâne rasé, il devrait bientôt devenir un habitué des JT. La veille, il a déposé au tribunal de Bobigny la plainte de la jeune fille contre la firme Bayer.
Depuis, l’avocat bordelais a reçu des centaines de témoignages de femmes qui se reconnaissent dans l’histoire de Marion Larat.

Le 24 janvier, il a d’ailleurs déposé 14 autres plaintes mettant en cause autant de pilules, dont Diane 35, cet antiacnéique utilisé comme contraceptif et reconnu responsable d’au moins quatre décès par l’Agence française du médicament. Il entend en déposer « une centaine » d’autres d’ici à la mi-février …

Notre cabinet défend les victimes des pilules contraceptives de dernières générations

Contraception, AVC … Faut-il avoir peur des pilules de la 3ème génération ?

Source: Slate.fr – Extraits de l’article
Date: 17 décembre 2012

Après le coupe-faim Mediator, la pilule Méliane ?

Les deux affaires n’ont a priori aucun point commun si ce n’est Me Philippe Courtois et Me Jean-Christophe Coubris.

Ces deux avocats se sont spécialisés dans la défense des intérêts des victimes de la spécialité des Laboratoires Servier.

Ils sont également depuis peu les défenseurs de ceux de Marion Larat.

Aujourd’hui âgée de 25 ans, cette femme est handicapée à 65%depuis un accident vasculaire cérébral (AVC) survenu en 2006.

Ses deux avocats ont choisi de médiatiser largement la plainte qu’elle a déposée contre le directeur général de la multinationale pharmaceutique allemande Bayer et contre le directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Notre cabinet d’avocats spécialisés et expérimentés défend les victimes d’effets indésirables de médicaments

Contactez-nous

Nous sommes à votre écoute. Notre équipe de juristes et d’avocats expérimentés vous aidera dans la constitution de votre dossier (médical et juridique) et défendra vos intérêts devant les différentes cours de justice saisies.

Expliquez votre situation