Jeune fille décédée dans un accident de la route : le conducteur, délinquant de la route, voit sa peine aggravée en appel

Condamnation en appel à 8 ans d’emprisonnement fermes pour homicide involontaire aggravé

Un conducteur à l’origine de l’accident jugé mercredi 20 novembre 2019 a de nouveau été condamné pour homicide involontaire aggravé par la Cour d’appel de Poitiers.
La passagère avant de la voiture était morte dans un accident à La Crèche en 2015. Le conducteur du véhicule à l’origine de la sortie de route, conduisait sans permis de conduire, après avoir consommé une importante quantité d’alcool et des stupéfiants.

Maître Philippe Courtois, avocat de la famille de la jeune fille de 18 ans décédée dans l’accident de la route, se félicite de la décision de la Cour d’appel de Poitiers.

Le 11 janvier 2015, un terrible accident de la circulation était survenu à LA CRÈCHE (79) dans lequel la passagère avant droite du véhicule impliqué, âgée de seulement 18 ans, avait trouvé la mort.

La famille de cette jeune fille a confié la défense de sa mémoire au Cabinet COUBRIS COURTOIS et Associés.

Le Tribunal correctionnel de NIORT avait condamné le 12 avril 2018, le conducteur, un homme de 36 ans, à une lourde peine de sept ans d’emprisonnement ferme pour homicide involontaire aggravé.

Celui-ci conduisait sans être titulaire du permis de conduire, et alors qu’il se trouvait sous l’empire d’un état alcoolique et sous l’emprise de produits stupéfiants.

Le conducteur responsable avait formé appel de sa condamnation.

Par un arrêt en date du 20 novembre 2019, la Chambre des appels correctionnels de la Cour d’appel de POITIERS a confirmé la culpabilité du prévenu.

Cependant, au vu des éléments du dossier, la Cour d’appel a alourdi la sanction pénale en le condamnant à 8 ans d’emprisonnement ferme.

Cette décision – désormais définitive – a été à nouveau accueillie avec soulagement par la famille de la défunte, qui a dû affronter pendant des mois les mensonges du prévenu.

Article de presse lié

Jugé le mercredi 20 novembre 2019 par la cour d’appel de Poitiers, Fabian Makkai a de nouveau été condamné pour homicide involontaire aggravé : dans un accident en 2015 à La Crèche, sa passagère avant était décédée. Il conduisait ivre et sans permis.

[…]

Le trentenaire avait contesté sa condamnation, prononcée par le tribunal correctionnel de Niort au printemps 2018, après une perte de contrôle survenue au petit matin du dimanche 11 janvier 2015, sur la départementale 611 à La Crèche : la sortie de route avait coûté la vie à une jeune femme de 18 ans, assise à l’avant.

[…]

Reconnu coupable d’homicide involontaire aggravé par plusieurs circonstances, à savoir par un conducteur sans permis, alcoolisé – il avait 1 g/l de sang – et sous l’emprise de produits stupéfiants, il avait écopé de sept années de prison ferme. Cette peine a été rallongée de douze mois par la cour d’appel de Poitiers, quand le représentant du ministère public avait requis dix ans d’incarcération.

[…]

0

Actualités liées

Les pneus Goodyear pour poids-lourds sont-ils responsables de nombreux accidents ?

Le Combat d’une vie pour la mémoire de son époux : la responsabilité des pneumatiques GOODYEAR enfin reconnue ? Soutenu par le Cabinet COUBRIS COURTOIS et Associés, Madame Sophie ROLLET voit son combat récompensé. En effet, un ensemble routier composé…
En savoir plus

Prison ferme avec mandat de dépôt pour un conducteur au comportement dangereux : une condamnation pénale forte de…

Un conducteur de Maserati, qui avait percuté en avril 2018 la voiture d'une famille tuant deux fillettes et blessant la mère et son fils, a été condamné ce jeudi à cinq ans de prison, dont trois ferme, par le Tribunal…
En savoir plus